Blogagris

Lien pour créer un Blogagri ou le modifier?

Avant de te lancer, consulte des blogagris, en particulier ceux qui sont  en exclusivité (bandeau à droite)

La coupe d'Amerique du Sud

Depuis un mois se déroule la coupe de foot d’Amérique du Sud. Elle a lieu au Chili et la majorité des Chiliens sont des fervents supporteurs et joueurs de foot. Je dois avouer que je n’apprécie pas particulièrement ce sport mais afin de m’intégrer plus facilement, je me suis obligé à supporter cette équipe avec une certaine ferveur. Par contre je ne vous parlerai que des matches concernant le Chili.

Tout commence par un beau jour d’automne quand Louis un garde forestier m’invite pour l’ouverture de la coupe. Motivé par la pratique de l’espagnol et la dégustation de quelques bières j’accepte donc cette généreuse invitation. Nous commençons par quelques parties de bourro et d’escauva, des jeux de cartes espagnols. Une distraction agréable et plaisante pour patienter. Puis arrive le match tant attendu, Chili-Équateur. Le Chili pratique un foot intelligent très tactique et je suis surpris d’apprendre que cette équipe puisse avoir autant de stars comme VIDAL, VALDIVIA et bien d’autres encore connus des grands amateurs, Louis m’explique quelques règles et c’est à ce moment que le Chili marque, tout le monde saute de joie, puis un deuxième but arrive, les enfants se mettent à danser, je me retrouve dans une atmosphère de folie. La famille est debout et hurle. À la fin du match le score est de 2 à 0 pour le Chili. Pour les deuxièmes troisièmes et quatrièmes matches de la poule je me surprends à éprouver un certain plaisir à l’idée de retourner chez Louis et sa famille si joyeuse et si accueillante. Plus je regarde ces match plus je suis impressionné par les joueurs Chiliens parfois tellement agressifs qu’ils sont capables d’effrayer leurs adversaires. À d’autres moments ils savent se transformer en des fins tacticiens comme Sanchez, un joueur d’une technique impressionnante. Ils arrivent premiers de leur poule et dans le même temps, moi je perds au jeu de carte mais je rajoute un atout à mon jeu il s’appelle « Louis un gars sympathique ».

Pendant les quarts de finale, je me trouve sur une autre ile en compagnie de trois gardes forestiers, elle s’appelle Punihuil. L’ambiance est sympa. Je passe beaucoup de temps à contempler la mer et à écouter le vent souffler assis autour d’un poêle. Pour le match Chili-Uruguay nous partons au restaurant du coin pour manger des empeladas tout en regardant le match. Le Chili joue bien mais n’arrive pas à marquer, les joueurs passent leur temps devant le but de l’adversaire à essayer de tirer sans marquer, ce qui agace le patron du bar. La femme du patron ne cesse de faire des allers retours entre la cuisine et la salle pour surveiller le Chili. Je fais une petit blague je crie GOALLLL, elle court dans la salle et son mari se met à rigoler, une bonne ambiance, surtout quand le Chili marque. Le chili gagne 1-0

La demi-finale oppose le Chili au Pérou. Louis m’a invité à venir chez lui. Pour cette occasion unique, il a fait une spécialité de Chiloé, beaucoup de viande et une sauce avec du piment. On s’installe dans le canapé pour regarder le match, Louis a mis le tee-shirt du Chili, on commence à crier CHI-CHI-CHI LE-LE-LE VIVA EN CHILE !!! Le Pérou est très agressif et se prend un carton rouge, le Chili saisit cette occasion pour marquer avant la mi-temps. Puis le bulldog c’est le surnom d’un défenseur du Chili MENES, marque contre son camp, j’ai l’impression que c’est la fin du monde… Tout le monde est en colère, les insultes font place aux encouragements. Des mots que je ne comprends pas fusent de partout. Quelle cacophonie! Pendant ce temps le Chili se réveille, SANCHEZ tire des 25 mètres et marque un but incroyable. L’ambiance change immédiatement. La joie éclate. Des cris de bonheur envahissent la salle. À la fin du match tout le monde saute. Le Chili va en finale, un évènement qui ne s’était pas produit depuis 27 ans. Après des discussions passionnées sur les chances de gagner nous concluons que l’affrontement avec l’Argentine sera très dur. Elle est la meilleure équipe du monde. Je n’aime pas beaucoup ce sport mais quand on voit tout ce qu’il peut apporter, de joie, de solidarité, de partage, de rencontre et des moments si agréables, je me dis que je commence de comprendre sa popularité.

ENLEVEZ VOS PRÉJUGES ET VIVEZ LA VIE A FOND

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Moveagri pour ajouter des commentaires !

Join Moveagri

Commentaires

This reply was deleted.

Blogagris en exclusivité

La pampa en Argentine !

Bonjour je me présente je m'appelle Julie, j'ai 17 ans et je suis en première STAV au lycée La Roque à Rodez. Je suis actuellement en Argentine avec deux amies où nous effectuons chacune un stage de 5 semaines dans différentes productions (une…

Lire la suite...