Démarches et conseils

Les 3 grandes étapes pour réussir une mobilité

La préparation au départ, ainsi qu’au retour, doit être adaptée à la forme de mobilité choisie. Un chantier de trois semaines ne nécessite pas la même préparation qu’une mission de volontariat de deux ans ou qu’un stage de 2 mois...Toutefois, quel que soit le projet et sa durée, une préparation est vivement recommandée (et parfois exigée), en complément de la préparation administrative. Elle permet d’anticiper des démarches qui peuvent parfois être longues,d’être en accord avec les attentes du lycée (et du rapport de stage par exemple), d’entamer une réflexion sur les questions culturelles, d’approfondir ses connaissances linguistiques et sur le pays, de réaliser ses demandes de bourses, de visa éventuellement, de préparer le retour.

Dans l’enseignement agricole, des sessions de préparation au départ et de valorisation de l’expérience au retour (locales, régionales et nationales) sont organisées. Demande à ton établissement pour y participer.

Chronogrammes et contenu à retrouver pages 21 22 et 23 du "petit guide de la mobilité" de l'enseignement agricole"

 

Autres ressources avant le stage

Pour réussir à partir et profiter au maximum de ton expérience à l’étranger, voici quelques conseils et ressources de la communauté Moveagri !

  • Contacte le responsable des projets internationaux de ton établissement (Quelles possibilités ? quels financements ? quelles expériences et partenaires à l’étranger ?...)
  • Se poser quelques questions indispensables pour orienter tes recherches : Quelles motivations ? Quelles craintes ? Dans quel cadre partir ? Quels objectifs ?
  • Découvrir d’autres expériences à l’étranger à travers les outils disponibles sur le site
  • Commencer à définir mon projet (destinations, projets, budget, besoins d’aide…)
  • Trouver un stage
  • Penser au financement de votre stage
  • Monter mon dossier (CV, lettre de motivation, budget, lettre d’intention d’accueil, convention de stage (modèles pour l'Europe), assurance (carte d'assurance maladie européenne pour l'Europe, assurance rapatriement...), passeport, visa (même pour les stages en fonction des pays (voir infos pays/conseils aux voyageurs), bourses, vaccins (Conseils Santé pour départs en Afrique du réseau JIM)…)
  • Envoyer ton CV et une lettre de présentation (destinée à l'organisme ou l'entreprise) à la personne ressource ou aux animateurs de réseau géographique. Attention, documents à rédiger en anglais ou en espagnol.
  • Vérifier que ton passeport est valide (de plus de 6 mois)
  • Relancer les partenaires (email, téléphone, skype...) et ne pas se décourager

Ressources pendant le stage

C'est le moment non seulement de profiter de cette expérience mais aussi de penser à bien rentrer en n'oubliant surtout pas :

  • ton attestation de stage signée + tamponnée en bleu (ex : attestation de stage DGER) Cette attestation sera indispensable pour toucher ta bourse du ministère de l'agriculture.
  • les documents pour ton rapport de stage
  • les cartes d'embarquement et les justificatifs demandés par certaines bourses
  • de bien penser à aider les prochains partants. Pour cela, on demande de partager ton expérience au niveau national en publiant sur Moveagri (album photo ou blogagri). Les autres étudiants pourront ainsi voir tes réalisations, attraper le virus Moveagri et se préparer à partir.