Bonjour à tous, 

Nous sommes 2 enseignantes du lycée agricole de Bréhoulou et nous participons à un programme Erasmus qui vise à mieux connaître les conditions de production (animale et végétale) en Andalousie. Nous vous présentons notre "coup de coeur", une production de chèvres. 

Il s'agit d'un élevage familial en hors sol de 500 têtes de races Malagueñas et Murcianas, qui produisent 670 l./an. L'éleveur est un passionné qui sait pourtant garder du temps pour lui en ayant mis en place la monotraite. Traire tout ce petit monde lui prend tout de même un peu plus de 3 heures chaque matin. 

Situé sur la commune de Mollina au nord de Malaga, Manuel livre son lait à la laiterie tous les 2 jours. Il est ensuite transformé ou exporté en France. Les femelles ont 1,8 petit en moyenne et les chevrettes sont séparées dès la naissance, à la différence des mâles qui eux restent avec leur mère (les chanceux) jusqu'à la vente à l'abattoir (moins chanceux là).

Une exploitation séduisante vue de l'extérieur mais un exploitant qui ne souhaite pas transmettre son outil à ses enfants vu le contexte assez pessimiste qu' il nous a dépeint de l'élevage en Andalousie.Troupeau constitué de deux races en extérieur (stabulation libre)
un bouc et une chèvre dégustant de l'olivier séché

Vues : 68

Commenter

Vous devez être membre de Moveagri pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Moveagri

Commentaire de Rémy DAYMA le 15 juin 2018 à 19:03

Superbe ! La région est magnifique, vous visitez de belles fermes, vous allez revenir avec plein d'adresses à partager, félicitations !!! Bon à savoir : il y a encore du pastoralisme au nord de Vélez-Málaga, dans les montagnes en se promenant on tombe encore sur des bergers-poètes-philosophes. Bon stage Erasmus à toutes les deux, ¡¡¡ hasta pronto !!!

© 2018   Créé par ADMINISTRATEUR MOVEAGRI.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation