Membres

Activité la plus récente

Icône de profilSilue, Marie Krdzalin et N'gotta Akissi Bénédicte se sont joints à Moveagri
Il y a 9 heures
Icône de profilMondeilh Sarah et Cassou Myriam se sont joints à Moveagri
Samedi
Discussion publiée par Vincent Rousval
Samedi
ARNAUTOU Chloé est désormais membre de Moveagri
Vendredi
ADMINISTRATEUR MOVEAGRI a répondu à la discussion Partenariat / stage de TISSIERES.
Jeudi
Icône de profilRicarrere, Matthias Pierson et barbiani se sont joints à Moveagri
Mercredi
Icône de profilAlexis molnar, Chelle Faudel, Joseph Billon et 2 se sont joints à Moveagri
14 janv.
Discussion publiée par Sylvie MALGORN
14 janv.

   Hej !

   Bonjour à tous me voilà de nouveau en train de vous écrire afin de vous faire pars de mon stage en Suède. Trois semaines sont passées depuis la dernière fois et nous avons vécu de nouvelles aventures !

   Durant ces deux dernières semaines, j'ai pu continuer à enrichir mes connaissances grâce aux activités et aux différents travaux réalisés. Nous avons établi un planning afin de répartir nos missions hebdomadaires au mieux.


Nos travaux réalisés pendant le stage

   Le lundi après midi c'est comptage de papillons si et seulement si la météo le permet ! Un peu de vent ? Pas de comptage. Une goûte de pluie sur le Naturum ? Pas de comptage non plus ! En effet les papillons sont des animaux relativement discrets lorsque les conditions ne sont pas réunis. Nous nous adaptons donc à mère nature et pouvons le reporter si nécessaire.
   Pour cela, nous devons suivre un protocole bien précis. Cinq zones de 100 mètres sont répartis le long d'un chemin. Ensuite nous devons attraper, identifier et compter tous les papillons situés à 3 mètres de part et d'autre du sentier. Pour finir, nous devons rentrer nos résultats sur le site internet : www.dagfjarilar.lu.se .

 Comptage papillons

Voici le parcours que nous devons réaliser pour le comptage de papi...

   Le mardi matin et le jeudi matin nous faisons le comptage d'oiseaux. Enfin, on pourrait plutôt dire dans la nuit de lundi à mardi et de jeudi à vendredi car nous effectuons ce comptage à 4 heures du matin. Malgré cette heure matinale cela reste un plaisir. Sachant qu'il ne fait jamais nuit à cette période de l'année en Suède ! Le paysage et la vue depuis le plateau du parc national de Fulufjallet sont splendides. 

Le paysage et la vue depuis le plateau du parc national de Fulufjallet

La lumière du jour est déjà très présente à 6 heures du matin ...


   De plus, de nombreux oiseaux se montrent et se mettent à chanter devant nous qui sommes les premiers à arpenter les multiples sentiers du parc. Mais là aussi, la météo est un facteur à prendre en compte. Il ne faut ni qu'il pleuve ni qu'il y ait du vent sinon aucun oiseau ne chante et ne vole.
Là aussi, un protocole est suivis. Cinq points sont répartis dans différents environnements du parc. Un sur le plateau, un au niveau des lacs du plateau, un dans la forêt, un à coté de la cascade et le dernier aux alentours des étangs proches du Naturum. Nous devons rester cinq minutes à chaque point et recenser tous les oiseaux vus et entendus. Ce qui est très difficile à faire. Mais nous apprenons à les reconnaître au chant et faisons de mieux en mieux à chaque comptages. Ce travail nous prend environ 4 heures.

Comptage oiseaux 

Sur cette carte, nous pouvons voir les cinq points de comptage où n...

   Pour en finir avec notre planning, le mercredi après midi et le vendredi après midi c'est au tour de la phénologie des plantes d’être effectuée. Afin d'accomplir cette mission au mieux, nous devons impérativement le faire deux fois par semaines pour surveiller la sortie des bourgeons, des nouveaux rameaux, la floraison des plantes, l’apparition des baies, les couleurs et la chute des feuilles. Les résultats sont ensuite mis sur le site internet : www.naturenskalender.se .
   Ce suivi des plantes et de leur comportement permet à long terme d'étudier l'impact du réchauffement climatique sur l'environnement. Les résultats récoltés dans tous le pays grâce aux bénévoles et aux Naturum des parcs nationaux et des réserves naturelles sont analysés et étudiés par l'université suédoise de l'agriculture et des sciences, l’université de Gothenburg, de Stockholm et de Lunds, par le gouvernement suédois, par l'agence de protection environnementale suédoise, par le Musée d'histoire naturel suédois et par l'Institut suédois de météorologie et d'hydrologie (SMHI).

   Le reste du temps, nous en profitons pour aider le personnel à effectuer l’accueil des touristes, nettoyer les locaux, ramasser les déchets sur les chemins.
Lilian et moi sommes également allés aider un guide de pêche pour accompagner un groupe de trois touristes à la pêche et découvrir son métier.
Nous avons également fini notre hôtel à insectes.

L'hôtel à insectes

Ça y est l'hôtel est fini ! Nous allons suivre attentivement l'arriv...


Durant une après midi, un touriste français est venu à notre rencontre. Ce n'est que le troisième depuis un mois ! Nous l'avons donc accompagné dans le parc pour lui montrer un nid de pic tridactyle et prendre des photos.


Résultats des comptages

   Les comptages réalisés nous ont permis d'acquérir de nombreuses connaissances. Nous apprenons le nom des oiseaux et des papillons présents sur le parc (en français, en latin, en anglais et aussi en suédois même si c'est très compliqué), à identifier les oiseaux au chant ainsi qu'à utiliser et à appliquer les protocoles pour réaliser ces missions qui nous sont confiées.

   En ce qui concerne les oiseaux, voici le tableau qui résume nos observations.


   Les comptages réalisés ces deux dernières semaines nous ont permis d'obtenir ces résultats. La météo a influencé le premier comptage et nous a empêché d'en réaliser un second la semaine du 19 juin. Lors du premier comptage, nous avons pu observer et entendre 13 espèces d'oiseaux différentes et 16 lors du second. La tendance devrait augmenter au fil du temps avec l'arrivée des beaux jours.

   Et voici le tableau d'observation des papillons


   Nous pouvons constater que les espèces ne sont pas les mêmes en fonction des semaines avec des papillons qui commencent à apparaître en nombre grâce à une météo favorable et d'autres espèces qui sont amenées à disparaître à cette période de l'année.
Nous allons donc suivre ces changements et l'arrivée de nouvelles espèces afin de mieux analyser ces résultats en fin de stage.

Je ferrais suivre les photos de nos observation d'oiseaux et de papillons par le biais d'un album photo.


 Nos activités en dehors du stage

   Depuis la dernière fois, nous avons réalisé des randonnées à divers endroits et admirer les paysages toujours aussi jolis. L'une de nos balades s'est effectuée sous la pluie où nous avons découvert un paysage métamorphosé avec ces conditions météorologiques. C'est lors de celle-ci que nous avons pu observer un balbuzard pêcheur et son nid où se trouvaient ces petits.
   Nous avons également été invité chez la grand mère de notre maître de stage, Sofia afin de partager un repas de famille le 22 Juin, jour de fête. Cette fête s'appelle la Midsommar, c'est une des fêtes les plus importantes en Suède et dans les pays scandinave. Elle a lieu au solstice d'été, le jour où le soleil est visible le plus longtemps. Les gens se rassemblent pour dresser un arbre autour duquel ils dansent et chantent toute la soirée. Certains portent des costumes folkloriques et des couronnes faites de fleurs sauvages. Mais nous n'avons pas pu assister à cet événement qui n'est pas célébré dans ce village.
   Lors de ce repas, nous avons découverts des spécialités suédoises comme les paupiettes d'élan, le saumon fumé et beaucoup de sauces à base de poisson cru. Et c’était bon !
   Nous avons également goûté le "caviar suédois" qui n'a rien avoir avec le caviar d'esturgeon et qui se présente sous forme d'une pâte à tartiner en tube.

Le caviar suédois

Rien à voir avec le caviar que l'on connais tous, n'est ce pas ?


   Il faut avouer que la nourriture française nous maque un peu. Une bonne baguette serai la bien venu pour remplacer le pain polaire suédois !

Nos projets

   Afin de continuer au mieux ce stage, nous allons réaliser des expositions sur les comptages d'oiseaux, de papillons et sur le suivis des plantes.
   Nous souhaitons également fabriquer, créer des panneaux d'information du public pour l’hôtel à insectes, pour les oiseaux et papillons présents sur le parc.
   Et peut être faire une exposition de photos avec tout ça.

Voilà, j'en ai fini en ce qui concerne ces dernières semaines.

Si vous avez des questions n'hésitez pas.  

À bientôt !

Vues : 163

Commenter

Vous devez être membre de Moveagri pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Moveagri

Commentaire de Laissac Delphine le 29 juin 2018 à 12:46
Quel programme! Merci pour ce témoignage très complet sur vos activités! Bonne continuation... et vivement le prochain article!

© 2019   Créé par ADMINISTRATEUR MOVEAGRI.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation