Salut, je suis actuellement en deuxième année de BTS production horticole à Perpignan, et je suis partis avec une camarade pour un stage de 1 mois au Chili du 18 octobre au 19 novembre.

Une de nos problématique d'études étant la gestion des ressources en eau en vu d'une production en région ayant un climat méditerranéen nos sommes partis dans la région de Coquimbo au centre du pays car il comporte un climat similaire au climat méditerranéen.

Après 14 heures de vol de Paris à Santiago et quelques-unes de plus avant celles-la. Nous sommes arrivés à Santiago et nous avons eu peu de temps pour prendre notre correspondance vers La Serena où nous avons par la suite rencontré pour la première fois le directeur du lycée où nous avons été logés. 

Vue aérienne d'une partie de Santiago et de la cordillières des Andes

Arrivés a La Serena nous sommes partis pour Ovalle sans oublier de passer voir l'océan pacifique grande nouveauté pour nous 

L'océan pacifique vu de la terrasse du phare de La Serena 

Ayant eu un premier aperçu de l'aridité de la région par le hublot de l'avion, ce n'est que lors du trajet en voiture de La Serena afin de rejoindre Ovalle plus éloigné de la côte que nous avons eu un plein aperçu des paysages arides composés de collines et montagnes qui caractérise la région où les cactus sont omniprésents. 

Route des étoiles sortie de La Serena direction Ovalle 

Une fois arrivés à Ovalle nous avons rencontré l'équipe de direction, la chef d'exploitation ainsi que les 3 lamas du liceo agricola Tadeo Perry Barnes. Nous avons été logés dans une petite maison composée de deux chambres dont l'une était occupé par un professeur de génie électrique et d'électronique avec qui nous avons sympathisé par la suite. Etant fatigué par le voyage et le décalage horaire nous nous sommes reposé et couché tôt afin d'être en forme le lendemain. 

Le vendredi nous nous sommes baladé aux alentours du lycée et nous avons pu voir les plantations du lycée dans l'après midi les familles chez qui nous allions passé le premier week-end sont venus nous chercher. Nous avons été séparés avec ma camarade et ce fut difficile pour moi qui ne parlait presque pas espagnol toutefois le comprenant un minimum j'ai pu passer un très bon week-end en compagnie de cette famille. Ils m'ont fait visiter Ovalle ainsi qu'une petite vallée à une centaine de kilomètres en voiture au sud de Ovalle ou le grand-père du lycéen possédait une exploitation.

La place centrale de Ovalle de nuit

La maison dans une petite vallée au sud d'Ovalle

Après avoir passé un super week-end nous avons passé la première semaine a visité toute sorte d'endroit en rapport avec la gestion de l'eau et la production, un des 4 grand barrages, des exploitations agricole ou d'autres lycées agricole dont un dans les montagnes ayant eux-mêmes une exploitation.

Un des barrage de la région de Coquimbo à 10 minutes au nord d'Ovalle

Le paysage quand on tourne le dos au barrage

Des cactus parmis d'autres

Un verger exploité par un lycée dans les montagnes tout près de la ...

Le week-end suivant cette première semaine nous avons été invité par le professeur d'électronique à passer le week-end chez lui à La Serena nous en avons profité pour aller à la plage de totoralillo car il faisait très chaud 35° la journée à Ovalle.

.Place centrale de La Serena

La plage de totoralillo

deuxième et troisième semaines du stage nous avons continué a visiter des places historiques et de productions nous avons ainsi pu en connaitre plus sur la culture et l'histoire du pays.

Nous avons passé pas mal de temps au sein de l'exploitation du lycée afin d'observer l'exploitation et le système de monitorat des élèves en agriculture afin d'apporter des idées pour les améliorer.

Le parc naturel pichasca (Monumento natural Pichasca)

La pépinière (les graines sont fournis pas les agriculteurs, les je...

Les vignes à pisco (Le pisco est une eau de vie de raisin, fierté d...

Un système de production en aquaponie

Le lycée comporté également un terrain ou les élèves s'occupe de fi...

Dernier week-end au chili nous sommes allé visité la vallée de l'Elqui non loin du plus gros barrage de la région (700 000 000 de m3), l'endroit ou paraît-il a été inventé le pisco. La vallée de l'Elqui se trouvant sur la route des étoiles nous y sommes allés campé afin de pouvoir les observer une dernière fois sans pollution lumineuse.

La vallée de l'Elqui, vallée du pisco.

Une rivière non loin de cochiguaz dans la vallée de l'Elqui

Une montagne se dressant dans le ciel au camping quelques heures ava...

Le plus grand lac de la région... (700 000 000 m3)

... Et son infrastructure impressionnante

La dernière semaine de notre mois au chili est passé à une vitesse folle, nous avons continué à visiter d'autres exploitations agricole, nous avons aussi passé beaucoup de temps en ville afin de nous imprégné du lieu au maximum et nous avons participé à un regroupement coopératif agricole dans une ancienne coopérative de fabrication de pisco.

Ancienne cave coopérative de pisco

La ville d'Ovalle

Après ce mois merveilleux passé au chili à découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes, une nouvelle cultures ainsi qu'avoir beaucoup appris, nous avons du repartir pour le France avec le coeur lourd d'abandonner nos nouveaux amis et ce pays magnifique et tout en couleur qu'est le Chili, le pays du cactus.

En espérant qu'un jour mon coeur puisse m'y porter de nouveau.

Vues : 47

Commenter

Vous devez être membre de Moveagri pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Moveagri

Commentaire de christophe Groell le 14 décembre 2017 à 21:53

Pour sûr ! joli périple dans une région très attachante liant les étoiles et la terre empreinte de la sagesse du fameux Pablo Neruda !  Merci pour la partage

© 2018   Créé par ADMINISTRATEUR MOVEAGRI.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation